Un modèle décisionnel pour le choix statutaire des points de ventes dans le cadre du management d’un réseau mixte de franchise : le cas des opérateurs des réseaux français de boulangeries.

Ce travail propose un processus de modélisation qui permet d’évaluer et d’optimiser les flux d’une supply-chain dans des réseaux de franchise. Particulièrement, ce travail porte sur des réseaux français de boulangerie composés d’une supply-chain comprenant un producteur et des points de vente commercialisant les produits réalisés par l’opérateur dans ses centres de production. Notre modélisation est réalisée en deux étapes qui consistent, dans un premier temps à reproduire le fonctionnement de la supply-chain au travers d’une simulation et d’une optimisation (Comelli et al., 2008a) et, dans un second temps à utiliser les données produites par ce premier modèle, dans un second modèle qui permet au travers d’une optimisation linéaire sous contraintes de reproduire les conséquences en termes de chiffre d’affaires généré sur l’ensemble du réseau lorsque l’opérateur ouvre de nouveaux points de vente. Nous montrons alors que la mixité statutaire du réseau est la forme statutaire la plus efficace en termes de génération de profit pour l’opérateur. Cette forme est, en effet, le meilleur choix possible pour un opérateur qui veut développer son réseau en prenant en compte l’ensemble des enjeux managériaux développés par Bradach (1998) : management de la croissance, management de l’uniformité, management de la réactivité locale des points de vente et management de la réactivité globale du réseau face à la pression concurrentielle.

Auteur(s) de l'acte

Fénies Pierre
LAGRANGE Samuel

Colloque

Colloque 2010 – La Rochelle

Mots-clés

flux financiers évaluation réseaux de franchise logistique supply-chain management

Document de la publication

Télécharger le document de la publication (clic droit sur le lien, puis "Enregistrer sous")

Recherche

Menu principal

Haut de page