POUR UNE LECTURE NEO-INSTITUTIONNELLE DES RELATIONS ENTRE PME ET GRANDE DISTRIBUTION

Cette contribution s’intéresse aux relations entre PME et grande distribution. Certains
courants théoriques tels que la théorie des coûts de transaction et la théorie de la dépendance
des ressources permettent de souligner la vulnérabilité des PME. Ce dernier courant contribue
également à montrer qu’il existe une forme d’interdépendance entre PME et Grande
distribution. Dans leur stratégie de différenciation, les grands distributeurs cherchent à
proposer un assortiment original à partir de produits typiques ou innovants. Les marques de
distributeurs qui ont connu au cours des vingt dernières un profond changement d’un point de
vue quantitatif et qualitatif s’inscrivent dans cette stratégie. Les distributeurs peuvent
s’appuyer sur le savoir-faire des PME pour concevoir et réaliser leurs produits. En ce sens les
MDD offrent des perspectives de coopération aux PME. Cette politique qui se généralise peut
être interprétée en termes de recherche de légitimité à l’aide du courant sociologique de
l’approche néo-institutionnelle. L’objectif de cette contribution est de montrer que les
relations entre PME et grande distribution peuvent dépasser l’affrontement en s’inscrivant
dans une logique de coopération.

Auteur(s) de l'acte

MESSEGHEM Karim

Colloque

Colloque 2003 – La Rochelle

Mots-clés

PME grande distribution coopération opportunisme isomorphisme marque de distributeur

Document de la publication

Télécharger le document de la publication (clic droit sur le lien, puis "Enregistrer sous")

Recherche

Menu principal

Haut de page