Méthodologie de construction d’une échelle de mesure de la valeur perçue de l’expérience de magasinage : application du paradigme de Churchil

L’objectif de cet article est de développer une échelle de mesure de la valeur perçue de l’expérience de magasinage selon le paradigme de Churchil(1979) et de la tester dans le contexte de grande distribution française. A partir d’analyse exploratoires et confirmatoire par le biais des équations structurelles on arrive à un outil de mesure qui présente une structure fiable et stable. Les résultats de la recherche exploratoire met en exergue huit facettes de la valeur perçue : l’efficience, l’excellence, la valeur ludique la valeur esthétique, les interactions avec le personnel, les interactions avec les autres personnes présentes sur le lieu de vente, l’engagement social perçu et l’engagement environnemental. Le modèle de mesure de second ordre, qui est en congruence avec les recherches théoriques précédentes, montre que la valeur globale perçue est composé de quatre dimensions principales: la valeur utilitaire, la valeur hédonique, la valeur sociale et la valeur altruiste.

Auteur(s) de l'acte

HABIB Nawel

Colloque

Colloque 2013 – Paris

Mots-clés

valeur perçue expérience échelle de mesure

Document de la publication

Télécharger le document de la publication (clic droit sur le lien, puis "Enregistrer sous")

Recherche

Menu principal

Haut de page