LES MODELES LOGISTIQUES DE L’E-GROCERY

Le développement du commerce électronique, notamment en « B to C », se traduit par des
évolutions dans le type de produits commercialisés. Ainsi, après les produits culturels qualifiés
de produits de 1ère génération, nous assistons aujourd’hui à la progression de la vente en ligne
des biens dits de 2ème génération, tels que les produits alimentaires dont la commercialisation
virtuelle est désignée sous le vocable d’ « e-grocery ».
Cette fois, les produits ne sont plus du tout virtualisables, et de nouveaux modèles logistiques
doivent se mettre en place. Dornier (2002) parle de la mise en place nécessaire de solutions
flexibles et adaptables, de type « plug and play ». En effet, il n’est plus question de livrer des
commerces en quantités parfois assez importantes. Bien au contraire, il s’agit de desservir une
multitude de particuliers à travers une distribution très capillaire et pour des volumes plutôt
réduits.
Dans ce nouveau contexte, les « pure players », cybercommerçants purs produits de la
nouvelle économie, ont-ils vraiment leur chance ?
La grande distribution alimentaire, qui hier se méfiait réellement de l’émergence du commerce
électronique, ne se trouve-t-elle pas en fait être la mieux en mesure d’apporter des solutions
satisfaisantes aux internautes, en s’appuyant notamment sur son réseau existant de magasins
ou d’entrepôts et plates-formes ?
Les petits commerces alimentaires traditionnels et spécialisés ne constituent-ils pas, eux aussi,
des acteurs potentiels, s’ils parviennent à se fédérer ?
Ainsi, le « Brick and Mortar » pourrait constituer la réponse optimale au « Click and Order ». On
a, sans doute trop hâtivement, voulu opposer la nouvelle et l’ancienne économie. Or pour ce
qui est de la logistique de l’e-grocery, il semblerait judicieux de développer leurs synergies, et de renoncer à une rupture catégorique. Le « Click and Mortar » pourrait peut-être alors lever
la difficulté du dernier kilomètre…

Auteur(s) de l'acte

Durand Bruno

Colloque

Colloque 2002 - La Rochelle

Mots-clés

e - commerce « e-grocery » Stratégie « Click and Mortar » distribution alimentaire en ligne

Document de la publication

Télécharger le document de la publication (clic droit sur le lien, puis "Enregistrer sous")

Recherche

Menu principal

Haut de page