Le casse-tête de la mobilisation aux caisses des hypermarchés : Sociologie d’un personnel insaisissable.

Les régimes de mobilisation de la main-d’œuvre mis en place dans les années 90 aux caisses des hypermarchés français ont perdu en efficacité productive depuis quelques années, en particulier en région parisienne. En partant de cette observation, cette communication explore la distance qui sépare les attentes des employés et la réalité de leur travail, puis en analyse les effets. Elle invite aussi les distributeurs à repenser l’organisation du travail en profondeur.

Auteur(s) de l'acte

WAELLI Mathias

Colloque

Colloque 2008 – La Rochelle

Mots-clés

Mobilisation de la main-d’œuvre sociologie caissiers subjectivités

Document de la publication

Télécharger le document de la publication (clic droit sur le lien, puis "Enregistrer sous")

Recherche

Menu principal

Haut de page