LA « TACHE » D’ACHAT : UN FACTEUR EXPLICATIF DE L’ARBITRAGE PRIX / SERVICES

Le consommateur d’aujourd’hui est, selon certains auteurs, de plus en plus exigeant et versatile dans ses choix, en
matière de prix et de services. Cette versatilité peut s’expliquer en partie par la situation et, notamment par les
caractéristiques de la « tâche » d’achat (achat pour soi planifié, achat pour offrir planifié destiné à son conjoint,
etc…) ; en fonction des caractéristiques de la « tâche » d’achat, le consommateur opte plutôt pour les bas prix ou
plutôt pour les services.
Dans cette optique, le présent article se décompose en deux parties :
– La première partie présente le cadre conceptuel. Celui-ci s’intéresse à l’influence des caractéristiques de la
« tâche » d’achat sur le comportement de choix prix/services,
– La deuxième partie expose la méthodologie et les résultats de la recherche (application aux vêtements). La
vérification de ces résultats s’est effectuée par le biais d’analyses de correspondances multiples et de deux
modèles structuraux sur variables observées.
Enfin, la conclusion met l’accent sur les implications marketing pour le distributeur ainsi que les limites
et les perspectives de la recherche.

Auteur(s) de l'acte

THERESE ALBERTINI

Mots-clés

« tâche » d’achat Comportement du consommateur stratégie du distributeur

Document de la publication

Télécharger le document de la publication (clic droit sur le lien, puis "Enregistrer sous")

Recherche

Menu principal

Haut de page