La reconnaissance des parties prenantes dans une coopérative de consommation

La théorie des parties prenantes permet d’analyser les attentes et la répartition de la valeur entres les différents acteurs en lien avec l’organisation. Le cas d’une coopérative de consommation dans le secteur de la distribution révèle une reconnaissance remarquable des parties prenantes et notamment des clients-coopérateurs. Paradoxalement, le modèle coopératif ne semble pas mieux concilier les différentes attentes, ni permettre une répartition de la valeur plus équitable. Au contraire, le modèle tend à une complexification et le coopérateur s’avère une partie prenante mal connue et difficile à mobiliser.

Auteur(s) de l'acte

BOESPFLUG Magali
PASQUET Philippe
SAUVIAT Isabelle

Colloque

Colloque 2015 - Paris

Mots-clés

parties prenantes coopératives Distribution gouvernance création de valeur

Document de la publication

Télécharger le document de la publication (clic droit sur le lien, puis "Enregistrer sous")

Recherche

Menu principal

Haut de page