FIDELITE ET RESEAUX MIXTES : VERS UNE NOUVELLE APPROCHE DES ZONES D’ATTRACTION PASSAGERE COMME FONDEMENT D’UN CHOIX ENTRE SUCCURSALISME ET FRANCHISE ?

Il est communément admis qu’en matière de management des réseaux mixtes de points de vente, il est préférable de localiser dans les zones dites d’attraction passagère des points de vente administrés en succursale de manière à limiter les comportements de passager clandestin pouvant survenir chez un franchisé dans de telles zones. Cependant, il apparaît que certains types d’activité commerciale et notamment l’hôtellerie, sont par essence des activités faisant appel à une clientèle de flux et non pas de stock, et doivent par là même se localiser dans de telles zones. Une étude réalisée sur une zone d’attraction passagère révèle cependant la présence de points de vente franchisés ainsi que l’existence de clients réalisant des achats répétés. Ces achats répétés pourraient alors limiter les comportements opportunistes des franchisés. Par ailleurs, il parait nécessaire de préciser plus avant ce concept de répétition avant de voir s’il est assimilable à une forme de fidélité. Si tel est le cas, elle pourrait être une variable supplémentaire à intégrer dans les réflexions concernant le choix d’un statut des points de vente organisés en réseau.

Auteur(s) de l'acte

ROCHETTE Corinne
LAGRANGE Samuel

Colloque

Colloque 2003 – La Rochelle

Mots-clés

réseaux de franchise zones d’attraction passagère comportements opportunistes achats répétés Fidélité hôtellerie

Document de la publication

Télécharger le document de la publication (clic droit sur le lien, puis "Enregistrer sous")

Recherche

Menu principal

Haut de page